Comment utiliser Oseox Monitoring et Oseox Sitemap lors d’une migration

Une migration avec changement d’URL est ce qu’il a de plus dangereux en SEO. Même en faisant tout ce qu’il faut dans les règles de l’art vous n’êtes pas sûr de conserver votre visibilité.

Cet article vous propose quelques actions à réaliser sur les logiciels Oseox Monitoring et Oseox Sitemap afin de vous assister lors de cette étape périlleuse.

Migration & Oseox Sitemap

Vérifier les nouvelles redirections

Listez toutes les URL de votre site via par exemple l’une des méthodes indiquées ici.

Si votre site est vraiment gros et que vous n’avez pas le budget pour tout monitorer, vous pouvez vous concentrer sur les URL qui se positionnent en top 10, par exemple en utilisant un filtre sur SEMrush :

Peu de sites disposent de plus de 100 000 URL qui se positionnent 🙂

Normalement, toutes ces URL devront être redirigées et passeront de 200 à 301. Afin de vérifier automatiquement les entêtes chaque jour, il suffit d’importer en 1 clic le fichier de vos URL.

Vérifier les anciennes redirections

Une étape bien souvent oubliée lors d’une migration est la conservation des redirections existantes. C’est à dire, les redirections qui datent des précédentes refontes ou changement d’URL.

Commencez donc par collecter les redirections actuellement en place sur votre serveur puis importez la liste des URL déjà en 301 dans le module dédié à cet effet :

Oseox Sitemap & redirection 301

Si lors de votre migration une de ces redirections disparaît alors vous serez alerté.
Pratique 🙂

Migration & Oseox Monitoring

Oseox Monitoring va beaucoup plus loin que son petit frère Oseox Sitemap et est très pratique en cas de migration.

Etre prévenu rapidement

Tout d’abord, il arrive que les référenceurs soient prévenus tardivement lors d’une mise à jour en pré-production ou du lancement en production. Avec le monitoring de déployé, il y a de fortes chances que vous soyez notifié avant même qu’on vous donne le go pour recetter !

Suivre automatiquement l’évolution des entêtes

Vous pourrez aussi savoir à-peu-près pendant combien de temps le domaine était inaccessible et si les choses sont bien faites… vous pourrez suivre depuis votre boite email sans rien faire l’évolution des entêtes HTTP.

Théoriquement : 200 -> 503 -> 200 pour la home et 200 -> 503 -> 301 pour les URL internes. C’est vraiment du petit lait pour un référenceur.

disallow: / dans le robots.txt

Par défaut, dès que vous ajoutez un domaine, il va vérifier chaque heure le fichier robots.txt. Vous avez tous déjà eu le cauchemar du disallow: / de la pré-prod qui passe en prod ? Bonne nouvelle, c’est terminé, vous serez notifié très rapidement si cela arrive de nouveau 🙂

Travailler par gabarit pour éviter toutes les erreurs structurelles

En ce qui concerne les URL à monitorer, il est recommandé d’ajouter au minimum 1 URL par gabarit/template. Les sites qui comptent plus de 25 gabarits sont très rares. Puis d’ajouter vos TOP URL, tout est expliqué ici.

Un gros crawler tel que Oncrawl vous permettra d’aller plus loin et de tester l’intégralité de vos URL.

Embarquer tous les tags

Si votre site contient des tags de tracking qui ne sont pas injectés via javascript, n’oubliez pas de les ajouter via un simple copier coller au monitoring. Qui n’a jamais perdu des tags lors d’une refonte ?

N’oubliez pas de monitorer la pré-prod

Si les conditions le permettent, n’hésitez pas à monitorer votre pré-production. C’est une excellente pratique pour réparer par exemple certains cas d’ouverture à l’indexation de l’environnement de test. Aie Aie Aie le duplicate…

Idem, il est parfois possible de recetter les futures redirections, le module « liste personnalisée de 301 » d’Oseox Sitemap peut s’avérer très utile.

Récurrence des tests en pré-production

Un des intérêts majeurs d’Oseox Sitemap et Monitoring est la récurrence des tests. Les crawlers sont indispensables afin de tester un grand nombre d’URL mais il est parfois fastidieux et lourd de lancer beaucoup de crawls successifs.

Une fois configurés, OS réalisera des tests chaque jour et OM chaque heure.

Ainsi s’il y a des régressions entre 2 mises à jour sur les environnements de tests vous pourrez être alerté. Vous allez aussi et surtout gagner du temps. Tout recetter et re-recetter après chaque déploiement est en effet très chronophage et donc coûteux.

Enfin, vous augmentez aussi le niveau de sécurité. Il arrive qu’il ne soit pas humainement possible de tout vérifier et re-vérifier. Si c’est automatisable, autant laisser un robot le faire non ?-)

Conclusion

Oseox Sitemap et Oseox Monitoring sont 2 outils très pratiques pour assister un référenceur lors d’une migration et plus globalement lors de n’importe quelle mise à jour afin de sécuriser le trafic et d’éviter les cauchemars SEO.

Bien entendu, ces logiciels à l’instar de tous les autres outils SEO ne remplaceront jamais le travail des référenceurs et des développeurs.

Logiciel SEO Oseox Monitoring